Posted in Bien-être

L’instant présent

L’instant présent Posted on 6 février 20211 Comment

Dans tous les magazines de bien-être, de conseils en tout  genre, on nous parle de l’instant présent. Mais sommes-nous capables d’en prendre conscience et d’y rester ?

Il est tellement difficile de pouvoir rester ne serait-ce que quelques secondes en méditation, pour s’apercevoir que notre esprit est déjà parti vagabonder. Notre cerveau a un fonctionnement en arborescence, cela veut dire que ses connexions vont entraîner une multitude de pensées les unes après les autres et que notre pensée de départ va être rapidement oubliée.

Pourquoi sommes-nous la plupart du temps dans un temps différent que le présent ?

Lorsque nos pensées se projettent dans le futur, cela permet d’anticiper, d’organiser, de gérer notre temps… Ce sont des outils qui permettent à l’homme moderne d’arriver à avancer dans la vie d’aujourd’hui et qui laissent très peu de place à l’improvisation. Prenez le cas d’une femme active, elle n’a pas encore mis le pied par terre que sa journée est déjà planifiée, avec si possible quelques petits moments où elle pourra penser à elle  « un peu s’occuper d’elle » tout en pensant aux différentes tâches qu’elle devra réaliser par la suite.

Cette anticipation quasi permanente laisse peu de place à l’essence même du moment présent et de ce fait, crée de l’anxiété, de l’angoisse sur des événements à venir.

Parfois, nos pensées se retrouvent dans le passé, les souvenirs, le vécu, l’expérience. Ces notions sont essentielles à notre construction, et influencent notre personnalité, forgent notre caractère. Tous ces éléments nous préparent à affronter l’avenir.

Néanmoins, rester continuellement dans  ce  passé peut entraîner de la nostalgie, de la mélancolie jusqu’à la déprime et empêche de voir et d’apprécier l’instant présent.

Pouvons-nous vivre tout le temps dans le moment présent ?

Je ne pense pas que l’on puisse passer notre temps dans le moment présent ! Notre vie n’est pas conditionnée par la chasse pour notre survie ou trouver un abri pour nous protéger des prédateurs. De nos jours, nos pensées sont plutôt accaparées sur le temps qu’il va faire ce weekend « entre autres » plutôt que sur la nourriture que l’on devrait trouver. Nous sommes dans une société de consommation. Les produits sont à notre disposition, mais le revers de la médaille, c’est que nous n’apprécions pas les objets de notre quotidien et malheureusement ils deviennent rapidement des déchets.

Que nous apporte le moment présent ?

Suspendre le temps c’est observer, sentir, ressentir, entendre et goûter. Ce sont nos cinq sens qui déterminent notre attention. Développer notre capacité à ressentir, apprécier un produit ou un lieu. Nos sens éveillent des souvenirs, mais également en créent de nouveaux.

Réfléchir dans le moment présent  permet aussi de s’arrêter sur le chemin de la vie pour tirer un bilan, des enseignements ou des conclusions.

Dans quelles situations subissons nous le moment présent ?

Différentes situations de la journée nous emmènent à subir les lenteurs du temps comme : lorsqu’on tourne en rond, que l’on s’ennuie, que la personne que l’on attend n’arrive toujours pas ou des nuits sans sommeil qui nous semblent une éternité. Et bien entendu lorsqu’on est malade, cloué au lit et que l’on aimerait tellement aller mieux.

À quel moment devons-nous apprécier le moment présent ?

À tout moment de la journée, lorsqu’on en prend conscience. Il faut savoir ralentir le temps, sortir un instant de ses pensées, ne pas se laisser parasiter par son environnement comme :  la radio ou la télé… s’autoriser un instant, pour apprécier, découvrir, ressentir… ne pas se juger, laisser l’enfant qui sommeille en nous s’exprimer:

 – Pour apprendre, votre attention ainsi affutée au moment présent sera la meilleure manière d’analyser et synthétiser les faits et lorsque votre cerveau aura enregistré la tâche, vous serez en pilotage automatique.

 – Pour pleinement profiter d’une situation, l’instant présent est la seule manière de mettre ses sens en éveil et d’en prendre conscience.

 – Gérer un événement dans une situation critique, demande beaucoup d’attention et de concentration afin de garder le contrôle.

 – Dans la gestion du stress, le besoin de décompresser, de souffler, de sortir un instant des difficultés de la vie pour mieux les affronter.

 – Mais aussi, afin de se détendre, se laisser aller, ressentir la pression des mains lors d’un massage ou savoir prendre conscience de chaque tension dans le corps afin d’apprendre à se connaître et à écouter celui-ci.

Exercice de méditation.


Installez-vous confortablement, le dos bien droit dans un lieu calme paisible. Fermez les yeux, et soyez à l’ écoute de votre corps, de vos sens et essayez de ressentir ce que ce moment présent vous apporte.

En reproduisant cet exercice régulièrement vous allez avoir une meilleure perception de vos ressentis et également  une augmentation de votre état de conscience.


Autre exercice :


Prenez quelques secondes à tous moments de la journée et posez votre attention sur des détails de votre environnement qui vont accentuer votre ressenti.

C’est le début de la pleine conscience.

1 comment

  1. Coucou Marie
    Je trouve que c’est très parlant, peut aider toutes les personnes qui essaient d’être dans l’instant présent….. puisque c’est ce que l’on nous rabâche constamment. Tu as bien raison de nous rappeler qu’il faut être avant tout nous…. qu’il n’y a pas concours à gagner et je pense que la première chose  » qui je suis  » et  » qui je veux être.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.