Posted in Bien-être

L’échec source de réussite

L’échec source de réussite Posted on 18 octobre 20191 Comment

Tout au long de notre vie, nous allons être confrontés à des échecs. C’est le passage obligé de notre apprentissage, mais chacun d’entre nous va réagir différemment en fonction de son éducation, des convictions ou du lieu de vie.

Ça ne sera pas perçu de la même manière au Japon, qui considère les échecs comme une humiliation, en France comme une faiblesse et aux États-Unis comme un gage de réussite.

Nous pouvons retrouver dans les échecs, les mêmes symptômes que le deuil : à savoir, le choc, le déni, la douleur et la culpabilité, la colère, le marchandage, la dépression, la reconstruction et l’acceptation.

Un enfant pendant son apprentissage ne s’occupera pas de son environnement, il continuera à avancer : que ce soit dans le langage ou la marche. Mais très rapidement dans son développement, l’échec scolaire peut arriver si ses émotions prennent le dessus, « comme la peur » jusqu’à aller à la phobie scolaire. Pour éviter cela, il faudrait mettre en évidence très rapidement les capacités de l’enfant comme :« intelligence émotionnelle, artistique, physique etc. … » souligner ses points forts et lui permettre d’en prendre conscience.

En plus des difficultés dans l’apprentissage, l’enfant reçoit une pression supplémentaire des parents, il représente le miroir de leurs réussites. Dans d’autres situations, les parents surprotègent leurs enfants, en leur laissant un support numérique toute la journée entre les mains, pour avoir la paix, savoir où ils se trouvent car « à l’extérieur la tentation est grande pour développer les expériences » et ne pas avoir à endosser la responsabilité de leurs échecs. « Mais c’est reculer pour mieux sauter ».

Dans le sport, on peut rapidement se retrouver en échec, notamment si l’on ne remplit pas les aptitudes qu’un éducateur a déterminées. Il ne va pas essayer de tirer l’individu vers le haut, puisque c’est si simple de le remplacer au risque de le fragiliser et de le voir arrêter définitivement le sport.

Personne n’apprend à un adolescent les codes de séduction, c’est une période difficile. Alors apparaissent les téméraires, les ambitieux, les résolus. La majorité rencontreront les échecs, passage obligé pour obtenir sa promise.

La peur dans de nombreux cas, peut faire perdre tous ses moyens. Nous retrouvons à chaque examen, des échecs retentissant pour des candidats parfois brillants. Pour cela il suffirait simplement que l’individu apprenne à se détendre, à travers la méditation, la sophrologie, le lâcher prise.

Parfois l’échec des autres peut nous empêcher d’accomplir nos actes : comme le mariage, gagner de l’argent ou créer son entreprise. Nous devons faire confiance à notre intuition, noter les points positifs et négatifs pour chaque expérience et envisager les risques si j’échoue.

Très souvent nos relations amoureuses et familiales se terminent en échec. Difficile avec notre partenaire d’évoluer ensemble, nous sommes souvent confrontés aux difficultés de la vie, il y a tant de combats à mener, alors pourquoi faire des efforts en sachant que notre conjoint est acquis. Mais parfois l’image véhiculé de la famille idéale sous un même toit, peut empêcher la séparation. « au risque de grande souffrance ».

Le travail : un des grands domaines où l’on peut faire l’expérience de l’échec, cela peut commencer très tôt lorsqu’on s’aperçoit que nous n’avons pas pris les bonnes directions, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour rebondir, vous trouvez toujours une personne bienveillante pour vous guider.

Dans l’évolution de votre carrière vous pouvez être dans une situation qui dépasse vos capacités ou devoir admettre après échec que votre choix était surtout motivé par l’argent. Avant d’accepter un poste vérifiez votre motivation et le but de votre choix.

Le chef d’entreprise va être confronté à de multiples difficultés qui risquent de le mener à sa perte, il ne pourra pas se cacher derrière des fausses raisons « comme nous le faisons tous régulièrement, lorsque nos conditions de vie ne nous conviennent pas », puisqu’on demande à un dirigeant d’être prévoyant, d’anticiper, d’être à l’écoute et enfin de décider.

Au-delà du déroulement de la vie familiale, professionnelle, on peut également se trouver face à des problèmes de santé. Confrontés à la maladie, trois comportements sont possibles : s’en remettre totalement aux personnels soignants, abandonner, ou bien, nous pouvons tous trouver en nous une force, qui va nous permettre de la combattre. Cela s’appelle la résilience : l’aptitude du corps à résister face à un choc.

Pour conclure, comme nous avons pu le développer tout le long de notre vie, nous allons tous être confrontés à l’échec. Il fait partie intégrante de notre développement et de notre personnalité. Il doit s’inscrire parfaitement dans notre évolution, et sans cette prise de conscience, que la réalité ne correspond pas à la conception de l’événement imaginé, nous ne pouvons pas nous rendre à l’évidence qu’il y a échec. C’est pour cela que l’on retrouve des situations complètement absurdes où les individus se perdent dans leur engagement.

Prenez conscience que les échecs du passé ou présents sont des fondements de la réussite de demain.

Exercice de méditation.

Installez-vous confortablement, le dos bien droit dans un lieu calme paisible. Fermez les yeux, et projetez vous sur les échecs rencontrés et ce que vous avez pu en dégager comme expérience.

En reproduisant cet exercice régulièrement vous allez avoir une meilleure perception de vos ressentis et également une augmentation de votre état de conscience dans votre recherche d’une meilleure approche des événements.

Autre exercice :

Prenez quelques secondes à tous moments de la journée et essayez de noter les points forts et les points faibles pour chaque situation désirée. Notez également votre intuition, les motifs de vos motivations et les émotions qui vous accompagnent tout le long de votre projet. Cela vous aidera à concrétiser vos choix.

C’est le début de la pleine conscience.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.