Posted in Bien-être

Le Mal a dit – Santé Énergie

Le Mal a dit – Santé Énergie Posted on 11 janvier 2019Leave a comment

Avant toute chose, il ne faut pas plaisanter avec la maladie.
La médecine traditionnelle occidentale est structurée encadrée par des professionnels de santé qui connaissent leur métier mieux que quiconque.
Le sujet traité est basé sur le bien-être et la prévention.

Nous sommes constitués d’atomes, les mêmes ingrédients de base que l’univers donc énergie.
L’énergie on la retrouve également dans les aliments. Cela veut dire qu’une alimentation mal adaptée, pas équilibrée va emmener automatiquement des défaillances dans notre organisme.
Pour les enfants et les ados cela peut engendrer des carences, des problèmes de taille ou de surpoids.
Pour un adulte cela peut également entraîner un stockage des graisses, de l’hypertension du cholestérol, de la fatigue ou un mauvais sommeil.
Le sommeil est réparateur pour l’ensemble de l’organisme, comme le cerveau, les os, les muscles ou les viscères. Un mauvais sommeil entraîne sur du long terme, stress, fatigue, dépression, baisse des défenses immunitaires etc…

Sachant que notre corps est composé à 60% d’eau, un problème de déshydratation abaisse les facultés de concentration, des problèmes oculaires, musculaire et rénaux.
Les boissons riches en sucre ne remplace en aucun cas l’eau.
A l’exception des boissons spécifiques utilisées pendant l’effort physique, tout sportif connaît la nécessité de l’apport de l’eau dans l’organisme.
Dans le cadre du sport, les mouvements permettent d’évacuer les toxines, d’alimenter les muscles en oxygène, de faire circuler le sang à travers le cerveau, les viscères, les artères et le cœur.

Médecine d’ailleurs

Dans la médecine orientale, le corps est perçu différemment qu’en occident, elle prend plus en considération les énergies, qui circulent à travers des méridiens, centres énergétiques, à ne pas confondre avec le système nerveux. C’est l’équivalent d’une carte routière avec des axes principaux et secondaires. On les utilisent principalement dans l’acupuncture, la réflexologie plantaire le Reiki etc…

Des blocages peuvent intervenir à l’intersection de méridiens, lorsqu’une émotion négative circule dans le corps , il y a blocage énergétique. Cela peut déclencher une douleur d’origine psychosomatique ou un abaissement des défenses immunitaires qui laisse place à la maladie.
On retrouve ces notions dans un certain nombres d’ouvrages comme le grand dictionnaire de malaises et des maladies de Jacques Martel édition quintessence où Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi de Michel Odoul édition Albin Michel.
Un grand nombre de définitions reliées aux conflits engendrés par les pensées, des sentiments et les émotions qui sont à l’origine de la maladie.
Votre corps tente de vous faire prendre conscience à travers des parties qui ont une signification symbolique :

Pour exemple :
– Le pied indique un problème de direction.
– La jambe signifie que quelque chose empêche d’avancer.
– Le ventre est le centre de la peur.
– Les poumons, un événement qui empêche de respirer.
– Le bras, une charge émotionnelle trop lourde à porter.
– La tête, sentiment d’inquiétude, trop occupé.
Pour ne citer que quelques cas

Vous avez bien compris une bonne hygiène de vie, l’écoute de son corps et de son esprit sont les bons ingrédients pour une vie en harmonie avec son environnement.

Exercice de méditation.

Installez-vous confortablement, le dos bien droit dans un lieu calme paisible. Fermez les yeux écoutez votre respiration, venez à un état de conscience qui va vous permettre de ressentir votre vibration.
Observez comment il possible d’augmenter son intensité, de la faire se déplacer, d’être à l’écoute de votre corps.
En reproduisant cet exercice tous les jours quelques minutes vous allez augmenter votre état de conscience.

Autre exercice :

Prenez quelques secondes à tous moments de la journée et essayez de croiser une douleur avec une émotion ou pensée récurrente. Posez vous alors la question suivante: cette émotion est-elle la source de ma douleur ?

C’est le début de la pleine conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.